© PSOAR

Dès 1988, le projet du SOAR (Secteur Ouvert des Arts de la Rue) est initié en Nord-Ardèche avec le Festival de la Manche d’Annonay et ses Préambules, puis les premières Saisons pour devenir en 2002 un véritable projet artistique et culturel de territoire(s) concerté.

À l’origine de ce dispositif pionnier, Palmira Picòn explore de manière concrète et humaniste, la décentralisation culturelle avec des formes complémentaires et innovantes de rapports aux territoires et aux gens. Fondé sur un processus de communication sociale qui intègre l’humain dans l’ambition du développement durable. Il s’agit de participer au développement local, social et culturel et par une approche systémique, de considérer la personne en perpétuelle interaction avec son environnement. Progressivement cette démarche globale et transversale, créative, sensible et dynamique a mis en place les conditions d’un “environnement culturel” partagé.

Ainsi ce Pôle régional de création, et de diffusion des Arts de la Rue et du Spectacle Vivant dans les espaces

publics et de proximité, est une Scène Régionale atypique. Elle ne prend pas la forme d’un “équipement culturel central” mais se répartit sur un large “espace” maillé par de multiples partenaires à l’intérieur comme à l’extérieur de celui-ci. Son “espace scénique” s’étend à l’ensemble du secteur géographique que dessinent les communes et les communautés de communes partenaires et son rayonnement va bien au-delà. Il assure un projet solidaire, cohérent, régulier, en termes d’équilibre territorial, de diffusion, de soutien à la création, de résidences, de développement des publics, d’éducation artistique, de médiation, de travail en réseaux… et participe à la décentralisation culturelle au cœur même de multiples territoires de vie.

Ce n’est pas moins d’une quarantaine de paysages différents qui deviennent, chaque Saison des lieux de représentation des lieux culturel. Rues, pieds d’immeubles, places de villages, maisons ou appartements, lacs, bords du Rhône, exploitations agricoles, salles de théâtre, établissements scolaire, salles communales, friches… autant d’espaces-théâtre répartis sur l’ensemble des collectivités partenaires du projet, situées en Nord-Ardèche, Drôme, Loire, Isère et dans la vallée du Rhône.

Autant de lieux pour renouveler les formes de rassemblements artistiques et esthétiques et permettre une circulation originale des œuvres et des gens ainsi que des rencontres exceptionnelles entre artistes et habitants.

À la fois un projet d’envergure et de proximité, Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes, s’inscrit dans le réseau régional et national des Institutions Labellisées du Spectacle Vivant. Ce dispositif innovant, formalisé en 2007 par un “Protocole d’accord” signé par les collectivités partenaires, repose sur l’idée d’une organisation solidaire au service de l’ensemble.

Téléphone : 04 75 67 56 05
E-mail : buro@quelquespartslesoar.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils