Lancement de la campagne #AuxSons pour la diversité culturelle et musicale

Campagne lancée par Zone Franche, le réseau des musiques du monde pour faire entrer la diversité culturelle et musicale dans les débats des élections présidentielles et législatives.

« À l’heure où les débats liés à la mobilité internationale, l’immigration et l’identité créent un phénomène de repli chez un nombre croissant de nos concitoyens, Zone Franche entre en campagne pour réaffirmer la réalité de la diversité culturelle en France. En savoir plus

Comment :0

Compte rendu : Les droits culturels aux Suds à Arles

Les 11 et 12 juillet derniers nous étions à Arles pour les rencontres professionnelles du festival des Suds, consacrées à la question des droits culturels. Avec Vincent Lalanne, Patrice Meyer-Bisch – IIEDH, Christelle Blouët, Irene Favero, Anne Aubry – Réseau culture 21 et les contributions des acteurs présents lors de ces journées.

Vous trouverez ci-dessous la restitution de ces deux journées qui alternaient des temps d’intervention de Patrice Meyer-Bisch et des temps d’ateliers avec les participants. Patrice Meyer-Bisch est revenu sur certaines des notions centrales du référentiel des droits culturels comme celles de « diversité culturelle », de « références culturelles », d’ « espaces d’interprétation », de « reconnaissance » et de « dignité humaine ». En savoir plus

Comment :0

Devoir de culture : diversité culturelle, droits culturels

Rencontre avec Luc Carton, Jean-Michel Lucas et Patrice Meyer-Bisch, organisée par Les Lucioles. Le vendredi 1er et samedi 2 juillet, Le Salle Olivier Messiaen, 1 Rue du Vieux Temple, Grenoble.

Rencontre avec trois des principaux acteurs de la pensée des droits culturels dans une confrontation unique. Les droits culturels sont désormais inscrits dans la loi. Comment vont-ils s’appliquer ? Quelles responsabilités devons-nous partager ? Quelles conséquences sur les politiques publiques ?

Ce 5ème forum se veut un point d’étape, de réflexion et de propositions, qui prolonge les précédents. Il s’inscrit dans une perspective d’action citoyenne et de co-construction des politiques publiques. Les Lucioles ont choisi de faire appel à trois témoins de référence qui ont nourri et orienté la démarche du Forum des lucioles.

Comment :0

Diversité(s) et vivre ensemble

Conférence et journée d’ateliers dans le cadre des rencontres professionnelles du Festival Les Suds à Arles. Le lundi 11 et mardi 12 juillet 2016. Espace Van Gogh, Arles.

Les professionnels de la culture, les travailleurs sociaux, les acteurs du secteur éducatif, les représentants institutionnels, participent au développement des politiques culturelles, inventent des schémas, tentent de rétablir des équilibres afin de favoriser l’expression des diversités et de répondre aux défis d’une société en mutation. Ces deuxièmes rencontres professionnelles proposeront de croiser nos expériences et d’échanger autour des notions de diversité(s), de mixité et de droits culturels.

Introduite par Patrice Meyer-Bisch, de l’Université de Fribourg le lundi 11 juillet (15h30 – 17h30), la journée du 12 juillet (9h – 17h) s’organisera sous forme d’ateliers de productions collectives, afin d’élaborer ensemble des propositions d’actions au regard des droits culturels.

En savoir plus et inscriptions

Comment :0

Diversité culturelle : lutter contre les amalgames

Les droits culturels sont définis dans la Déclaration de l’Unesco de 2001 (art. 5) en tant que cadre propice à la diversité culturelle.
L’article 6 de cette même Déclaration précise également que « (…) La liberté d’expression, le pluralisme des médias, le multilinguisme, l’égalité d’accès aux expressions artistiques, au savoir scientifique et technologique – y compris sous la forme numérique – et la possibilité, pour toutes les cultures, d’être présentes dans les moyens d’expression et de diffusion, sont les garants de la diversité culturelle ».

L’appel « Décoloniser les arts » qui circule depuis quelques semaines dans les médias interpelle les institutions nationales et internationales à propos de la nécessité de garantir une juste visibilité de la diversité culturelle sur nos scènes, sur nos écrans, afin de lutter contre les discriminations dans le spectacle vivant et les arts à l’encontre « des populations minorées et post-coloniales ». L’argument proposé En savoir plus

Comment :0

La diversité culturelle au service du vivre ensemble, comment faire société en temps de crise ?

Grand débat proposé par Zone Franche dans le cadre de Babel Med. Avec Karine Gloanec-Maurin, Frédéric Ménard, Ferdinand Richard. Débat modéré par Caroline Bourgine. Le 18 mars (14h-16h), au Dock des Suds, Marseille.

Alors que notre société est confrontée à une grave crise démocratique, économique et sociale, le repli sur soi et la peur de l’autre s’étendent sur le terreau des racismes et des xénophobies. Une partie de nos concitoyens a le sentiment de voir son mode de vie et ses valeurs menacées tandis qu’une autre, du fait de ses origines, fait l’objet d’une relégation socio-économique et culturelle. Comment concilier la réalité d’une société interculturelle alors qu’elle peine à être reconnue par nos gouvernants et nos institutions ? Pour les acteurs des musiques du monde, la diversité est une ressource symbolique précieuse qui s’exprime au niveau des identités culturelles plurielles, des imaginaires, de la création comme des patrimoines culturels immatériels. Mais l’appel à la diversité culturelle est une interpellation large, un attrape-tout qui embrasse des positions contradictoires à décrypter du fait de son exploitation politique. Dans ce contexte, comment le citoyen et la société civile peuvent-ils reprendre la main pour favoriser la compréhension mutuelle et la refondation de notre pacte républicain ?

Comment :0

Inégalités ethno-raciales et représentations : quels enjeux dans les projets artistiques et culturels ?

Rencontre professionnelle organisée par Arcadi. Le mardi 8 mars, Musée national de l’histoire de l’immigration, Paris.

Comment, par la pratique artistique, peut-on déconstruire et reconstruire les systèmes de représentation ? Comment donne-t-on aujourd’hui à voir la diversité, comment travailler ces questions dans le cadre d’une pratique artistique ou culturelle ou dans des activités de médiation auprès des publics ?
À l’heure où le secteur s’interroge sur le manque de diversité culturelle sur les plateaux de théâtre et dans les médias, Arcadi Île-de-France souhaite apporter des pistes de réflexion au sujet de la prise en compte des inégalités ethno-raciales dans le secteur culturel ainsi que de la construction des représentations et des pratiques de réception.
La journée se composera d’une projection suivie d’un temps d’échanges en ateliers.

Comment :0

Diversité culturelle et société civile : bonnes pratiques et perspectives

Colloque organisé par l’Observatoire de la diversité culturelle. Le samedi 10 octobre, Auditorium du centre culturel Jean Cocteau, Les Lilas.

En 2015, nous célébrons les dix ans de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, ratifiée à ce jour par 140 pays membres de l’UNESCO. Cependant, même après une décennie, la Convention demeure imperceptible à la plupart des citoyens. Ce colloque a pour objet de rendre compte des initiatives citoyennes et des bonnes pratiques. Sans prétendre à l’exhaustivité, il entend proposer quelques pistes pour sortir de l’alternative des extrêmes et de l’incantation qui en découle. Quel rôle pour la société civile ? Du marché ? Quelles politiques publiques faut-il impulser ou encourager pour ce faire ?

Comment :0

Les projets culturels au cœur du développement social local

Conférence, ateliers et tables rondes dans le cadre des rencontres professionnelles du festival Les SUDS à Arles. Le mercredi 15 et jeudi 16 juillet, Arles. Avec la participation du Réseau culture 21.

Les musiques du monde conjuguent au présent les héritages musicaux pour mieux éclairer les créations à venir. Elles jouent un rôle d’ouverture et de compréhension à l’Autre, au monde, aux imaginaires. Dans ce sens, la plupart des festivals de musiques du monde ne sont pas de simples espaces de diffusion. A travers la valorisation des richesses de la diversité culturelle, ils participent souvent, sur leur(s) territoire(s), à la mise en œuvre d’une politique culturelle centrée sur le dialogue, le développement et la cohésion sociale. A l’occasion de sa 20ème édition, le Festival Les SUDS à ARLES a souhaité réunir les professionnels de la culture, les acteurs du milieu social et ceux du secteur éducatif, les représentants des institutions territoriales, pour réfléchir ensemble aux évolutions actuelles de ces métiers et aux liens qui se tissent entre territoire, création artistique, et enjeux socioculturels.

Comment :0

La Charte des musiques du monde

Le Réseau des musiques du monde Zone Franche a adopté en avril dernier la nouvelle version de la Charte des musiques du monde.

Les signataires de cette Charte s’engagent à respecter les principes déontologiques et les règles de fonctionnement professionnels qu’elle présente. En inscrivant l’action de ces acteurs dans la défense de la diversité culturelle et des droits culturels, on y affirme notamment : « Les signataires de la présente Charte contribuent à faire valoir les musiques du monde comme porteuses d’identités, de valeurs et de sens. Vecteurs d’ouverture, d’éducation à la citoyenneté, elles sont créatrices de liens social interculturel et intergénérationnel. Les échanges et l’altérité qu’elles suscitent valorisent un humanisme fondé sur la reconnaissance à égale valeur des héritages culturels. Elles dessinent une politique d’échange dans le cadre d’une vision à venir de la planète se voulant respectueuse des communautés humaines et de la nature, sociale et solidaire. »
Comment :0

Dix ans de Convention sur la diversité des expressions culturelles

Colloque international organisé par l’Université Laval, l’Institut national de recherche scientifique (Québec) et la Coalition canadienne pour la diversité culturelle. 

Prenant en compte les axes transversaux des enjeux du numérique et du développement économique, les thèmes suivants seront abordés lors de ce colloque : repenser le rôle des politiques culturelles pour protéger et promouvoir la diversité des expressions culturelles, la culture comme levier de développement durable et de renforcement des sociétés, la relation entre la Convention et les accords commerciaux, la Convention face à de nouveaux défis.

Comment :0

Déclaration universelle de l’Unesco sur la diversité culturelle (2001)

La Déclaration universelle de l’Unesco sur la diversité culturelle a été adoptée à l’unanimité dans un contexte très particulier. C’était au lendemain des événements du 11 septembre 2001, et la Conférence générale de l’Unesco, qui se réunissait alors pour sa 31e session, était la première réunion de niveau ministériel à se tenir après ces événements terribles. Ce fut l’occasion pour les États de réaffirmer leur conviction que le dialogue interculturel constitue le meilleur gage pour la paix, et de rejeter catégoriquement la thèse de conflits inéluctables de cultures et de civilisations.

En savoir plus

Comment :0
Aller à la barre d’outils