Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ?

Dans le prolongement de sa 1ère Université d’Hiver, qui s’est tenue le 10 janvier à Lyon, le SYNAVI publie une contribution publique sur les droits culturels.

La politique publique doit garantir les droits culturels de tous. En font partie les droits culturels des artistes, notamment la liberté de la création et de la programmation artistique. Cette liberté est ainsi fondée sur une obligation d’intérêt général. La collectivité publique accorde les moyens nécessaires pour que ces droits puissent s’exercer.

Si le référentiel de la politique publique est celui des droits culturels, le soutien à la création artistique n’a pas besoin d’autres justifications que lui-même. Ce n’est pas le fait que la création puisse être utile au développement ou au rayonnement du territoire, au renforcement du lien social, au développement économique, qui peut justifier un tel soutien. Ni l’engagement des artistes à œuvrer à la « démocratisation de la culture ».

Lire la suite

Comment :0

Les projets culturels participatifs en quartiers populaires : un serpent qui se mord la queue ?

Le vendredi 17 mars 2017, de 9h à 16h30 à La Couple de la Maison de l’Etudiant, à l’Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis
Retours d’expériences et analyses partagées à la lumière des droits culturels, dans le cadre de la restitution du projet Recettes & Ressources d’ici subventionné par le Fond de Solidarité et Développement des Initiatives Etudiantes (FSDIE) de l’Université Paris 8, et porté par l’association CIVD

Recettes & Ressources d’ici est une toute première initiative de « faire avec », de co-construire, de collaborer, ou de faire participer, développée durant l’année 2015-2016 dans le quartier du Franc-Moisin Bel-Air Stade-de-France à Saint-Denis : à partir des recettes de cuisine en particulier et des « ressources humaines » en général, un cadre voué à être investi et recomposé par les habitants d’un quartier dans l’optique d’un travail communautaire, qui fut avant tout une expérience d’humanité sans équivalent, une découverte de soi et des autres, une confrontation de ses propres capacités et désirs à une réalité complexe, et l’occasion d’une rencontre avec la richesse d’initiatives dionysiennes « de faire collectif ».

Comment :0
Aller à la barre d’outils