Les communautés patrimoniales en débat

Rencontre organisée en partenariat avec La Gare Franche. Mardi 7 et mercredi 8 février 2017, La Gare Franche, Marseille. 

Ce premier rendez-vous de la recherche-action Patrimoines et biens communs offrira aux participants l’occasion de se familiariser avec les fondamentaux des droits culturels, notamment à travers un approfondissement de la notion de communautés patrimoniales défendue dans la Convention de Faro. Des expériences présentées par les participants seront partagées et analysées au regard des droits culturels avec une attention forte aux récits marseillais en lien avec la Convention de Faro.

En savoir plus

Comment :0

Journées de Musculation citoyenne

Les 6e rencontres du Pouvoir d’agir. Les 2 et 3 décembre, Bourse du travail, Saint Denis.

Le Collectif Pouvoir d’agir organise 48h pour développer son pouvoir d’agir. Depuis 2011, ce collectif s’attache à soutenir les actions et les mobilisations visant à développer et à affirmer le pouvoir d’action et de décision d’individus, de groupes, d’associations et de communautés d’intérêts ou de territoires. Ses axes de réflexion et d’action concernent le développement du pouvoir d’agir de ceux qui rencontrent des difficultés à l’exercer du fait de leurs origines ou de leurs situations sociales ou géographiques ou de tout autre facteur d’exclusion et de relégation. Durant ces 5 années de travail et de recherche, le collectif Pouvoir d’Agir a notamment pu engager un programme de croisement d’expériences autour d’un travail de mutualisation et d’échange sur les questions relatives au développement du pouvoir d’agir. En savoir plus

Comment :0

Les droits culturels en actes : traduire l’article 103 de la loi NOTRe

Inscriptions ouvertes pour la 2e édition de la formation. 3 journées d’expérimentation et de partage d’expériences proposées par Réseau culture 21 et l’IIEDH de Fribourg. Avec Patrice Meyer-Bisch, philosophe, Vincent Lalanne, consultant-fomateur et des intervenants des collectivités partenaires de la démarche Paideia. Formation facilitée et documentée par Irene Favero et Christelle Blouët. Les 6, 7 et 8 mars 2017, Paris.

Que recouvrent précisément les droits culturels ? Comment les traduire dans les politiques publiques ? Comment les organisations de la société civile peuvent-elles s’en saisir ?

Le respect des droits culturels est désormais reconnu comme le cadre de référence de l’exercice conjoint de la compétence culturelle par les collectivités territoriales et l’État par l’article 103 de la loi NOTRe.

Les retours d’expériences des collectivités engagées dans la recherche-action Paideia initiée depuis 4 ans par le Réseau culture 21 et l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’Homme de l’Université de Fribourg (IIEDH) permettent d’éclairer le champs des possibles qui s’ouvrent désormais avec ce nouveau cadre de référence : la culture comme une dimension transversale à l’ensemble des politiques publiques. En savoir plus

Comment :0

Une recherche pour mesurer la pauvreté avec les premiers concernés

ATD Quart Monde lance avec l’université britannique d’Oxford une recherche participative sur de nouvelles mesures de la pauvreté où les personnes touchées sont des co-chercheurs.

Mesurer la pauvreté, pour ensuite mieux la combattre, c’est aussi la comprendre dans toutes ses dimensions, le manque de ressources financières mais aussi le sentiment d’exclusion et le repli sur soi, la honte d’être inutile aux yeux des autres… Pour ATD Quart Monde, on ne peut y parvenir qu’en associant les principaux concernés : les personnes les plus exclues.
Pour la première fois, une recherche internationale va être menée avec la participation non seulement d’universitaires et de praticiens – enseignants, travailleurs sociaux… -, mais aussi de personnes en situation de pauvreté qui seront co-chercheurs, traitées sur un pied d’égalité avec les autres.

Comment :0
Aller à la barre d’outils